AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Les phosphènes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 28
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Les phosphènes.   Mer 12 Avr - 22:19

Bonjour !

Les phosphènes c'est quoi ?

C'est le nom donné aux phénomènes lumineux semblales à des "tâches" sur les images reçues par le cerveau. Ce sont ordinairement des points brillants ou des cercles lumineux qui tantôt s'élargissent tantôt se rétrécissent.

Comment en avoir ?

Il existe plusieurs moyen, vous pouvez :
1° - Fixer une source lumineuse pendant 10 à 30 secondes. /!\ Dangereux /!\
2° - Comprimez le globe oculaire en ayant les paupières fermées./!\Très dangereux, vraiment déconseillé /!\
3° - Attendre les yeux fermés. Vous ne verrez jamais le noir complet au bout de 5min les yeux fermés ! Le plus conseillé ;-)

Heu... à quoi ça sert ?

Pour certaines personnes, l'utilisation des phosphènes est un puissant moyen d'accès aux rêves lucides. Une fois le "truc" choppé, c'est un moyen facile et presque radical !

Cool ! Comment on fait ?

Alors là, c'est chacun sa technique. Je peux quand même vous dire la plus utilisée d'après mes recherches (c'est pratiquement celle-là que tout le monde fait normalement).

1° - On se couche et on se relaxe.
2° - On tente de rester conscient pendant que le corps s'endort. C'est pas tout à fait comme un WILD puisqu'on ne doit pas s'endormir complétement ; c'est donc plus facile.
3° - Une fois reposé et relaxé, les phosphènes vont surement apparaître (ils peuvent être déja là si vous avez fixé une lumière).
4° - Laissez-vous faire et vous verrez que les phopshènes commenceront à former des images hypnagogiques.
5° - N'ayez pas peur et restez relaxé. Vous allez entrez dans un état de paralysie du sommeil.

A ce moment là, il y a deux version :
Soit vous voyez un rêve arriver et vous essayer d'y pénétrer.
Soit vous vous retrouvez en état d'OBE ou EHC(Expérience Hors du Corps). En effet, lorsque vous essayerais de sortir de votre état de paralysie vous "sortirez" de votre corps.

Pour ceux qui ne savent pas comment tenter un WILD, vous pouvez :
- Repenser sans arrêt à un rêve déjà pratiqué (certainement tiré de votre journal de rêve).
- Compter les rêves : 1 rêve, 2 rêves... Ou encore compter les rêves lucides : 1 rêve lucide, 2 rêves lucides ...
- Ou alors, mieux, on observe les phosphènes et on tente un zoom sur eux. Cette méthode est très bien car, si bien faite, elle permet de transformer au bout d'un moment les phosphènes en image hypnagogique puis en rêve.

Comment optimiser ?

C'est sûr, il vous faudra quelques essais histoire de vous familiariser avec les phosphènes. Mais cette technique combiné à une autre peut-être radicale. Essayer d'effectuer celle-ci avec un WBTB ! Un ptit peu d'entrainement et hop, le tour est joué ^^.

NB : J'ai crée ce topic parce que j'aimerais bien recevoir les conseils et les avis de ceux qui ont déjà pratiqué (avec réussite ou échec) ou de ceux qui pratiquent régulièrement. Je n'ai encore jamais fait de rêve lucide et j'ai rédigé ce petit "tuto" grâce à mes différentes lectures sur les rêves lucides. J'espère ne pas m'être trop égaré ^^ (si c'est le cas, n'hésitez pas à me dire quoi modifié !).


Dernière édition par le Jeu 13 Avr - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steb
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 37
Localisation - âge : Nancy
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Mer 12 Avr - 22:30

Pour le coup je peut pas aider, j'ai pas trop de phosphènes quand je m'endors, ou alors ils passent inaperçus.
Par contre si Flo passe par là , elle pourra surement donner un truc ou deux.. .

Il existe un forum sur le phosphénisme il me semble, je vais chercher l'adresse...

EDIT : http://www.phosphenisme.com/forum/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meme-pas-peur.skynetblogs.be
Pout
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation - âge : Gatineau, Qc, Canada - 24
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Mer 12 Avr - 22:37

Très bon tuto! Tu n'es pas du tout égaré.

J'ai déjà essayé (sans le savoir) cette technique pour essayer de faire un EC (endormissement conscient) mais j'ai beaucoup trop de difficulté à rester concentrer assez longtemps. J'ai l'esprit rôdeur un peu. Les fois où j'ai réussis à vraiment m'y mettre, j'arrivais pas à m'endormir.

Il n'y a qu'une fois où je devais être à l'état idéal pour cet exercice. J'ai resté conscient jusqu'à l'arrivée de "rêves hypnagogiques" (images+son). Mais avec l'arrivée de ces rêves, je perdais conscience. Et si j'avais encore assez d'esprit pour me dire: "reste conscient!" je me réveillais instantanément et je perdais l'image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prananas
Onironaute niveau 11
Onironaute niveau 11
avatar

Masculin Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Mer 12 Avr - 22:45

Mais ça va tu lis bien quoi ... c'est un très bon résumé! je te mets 18/20 pour cet exposé ...non sérieusement il est trop bien!
Pour ma part la plupart de mes RL sont induits gr^ce à un EC (seul un a été une prise de conscience gr^ce à un TR et les autres RL non induits gr^ce à un EC sont des FE suivant des RL induits par EC...donc voilà )...je fais ce qui es écrit dans ton résumé: (en général, c'est après un WBTB)
Je me mets sur le dos pour ne pas dormir trop vite: relaxation, sophrologie, détente, auto suggestion, concentration... au fur et à mesure, mais ça peut prendre du temps et ^tre gonflant (environ 25 minutes en général...et jusqu'à une heure (!) des fois...des fois je m'endors pas alors je me remets sur mon ventre :s ), mon corps s'endort et je sent parfois des picottements... mais en tout cas je sent qu'il est bien endormi! Pendant tout ce temps je me suis concentré sur les phosphènes en fixant les plus gros... ensuite après que le corps soit complètement endormi, quelques minutes supplémentaires sont parfois nécessaires (si ce n'est pas déjà fait) à l'apparition de l'IH pour Imagerie Hypnagogique... des sortes de petits films rapides dans une partie de l'écran noir qu'on peut voir... et des hallucinations taciles (couverture qui bouge...) et auditives (qui peuvent faire peur!) et là c'est super motivant alors tu restes concentré... le r^ve ne va pas tarder! Le problème c'est qu'il ne faut pas se concentrer n'importe comment...sinon ça disparait! Pour ça je ne pourrais t'expliquer comment faire: c'est de l'expérience qu'il te faut
Pendant l'IH je me frotte les mains oniriques que j'essaie d'imaginer, je m'imagine nager, j'essaie d'aspirer l'image. Ensuite si tu as réussi à ne pas les faire disparaitre, une image va se former sur tout ton "champ de vision" (quelques minutes après les IH) ensuite là soit tu zooms, soit tu lèves ton corps onirique dedans (ou tu tournes sur toi m^me ) (mais dans ces 2 cas, tu riques de te réveiller en levant ton réel corps... c'est le tout pour le tout...!)
voilà ensuite JOIE et BONHEUR pour toi
Voilà ma méthode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prananas.skyblog.com
Arayashiki
Onironaute administrateur
Onironaute administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 37
Localisation - âge : Montpellier
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 0:58

Bravo Niconiro et merci pour ce tuto qui résume bien le principe.

Juste un reproche à ton résumé, que tu as repris de sources que j'avais aussi lu, ça concerne la compression de globes oculaires pour induire des phosphènes.
Je ne vous conseille pas du tout cette technique :
Le principe consiste à irriter la rétine en pressant sur les globes
- Au mieux il ne se passe rien que quelques phosphènes éphémères sur lesquels on ne pourra travailler que quelques secondes.
- Au pire, cela peut être grave voire très grave :
- Malaise vagal
- Syncope avec pose cardiaque, voire arrêt cardiaque (si on est prédisposé avec une
pathologie cardiaque)
- Traumatismes oculaires, notamment décollement de rétine, et là les phosphènes pour le
coup, ils vous pourrirons la vie.
C'est moins dangereux de fixer une lumière mais je ne vous le conseille pas non plus.
Moi quand il y en a, je joue avec en les laissant se transfomer en imageries hypnagogiques, quand il y en a, je ne cherche pas à en créer artificiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirolabe.bbfr.net
Bouchon
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 17:51

Je suis d'accord avec Arayashiki, si on veut se détruire les cellules oculaires c'est bien de regarder une lumière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 28
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 20:14

Merci pour vos réponses =).

Voilà j'ai édité en mettant des avertissements. J'ai donc essayé d'expérimenté cette technique. Et... dur de fixer les phosphènes. Jsais pas comment expliquer mais... quand je bouge mon oeil pour fixer une phosphène, celle-ci se déplace soit en même temps, soit bizarrement. En fait, ça me semble plutôt logique qu'un phosphène se déplace, mais ce que j'aimerais savoir, c'est comment arriver facilement à en fixer un.

Si jamais j'essaie de ne pas les fixer, et donc d'essayer une autre technique d'endormissement conscient, et bien je vois une sorte de chaos de phosphènes. Donc, dois-je me laisser faire où dois-je fixer quelquechose ?

Enfin, j'ai remarquer qu'il fallait être extrémement détendu, sinon vous n'arriverais pas à fermer les yeux et à observer les phosphènes en même temps : vos paupières trembleront sous l'effort (aussi moindre qu'il soit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arayashiki
Onironaute administrateur
Onironaute administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 37
Localisation - âge : Montpellier
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 20:18

Merci Niconiro, c'est de la balle!
Moi quand je fixe des phosphènes, j'ai plutôt tendance à ouvrir les yeux sans m'en rendre compte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirolabe.bbfr.net
Pout
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation - âge : Gatineau, Qc, Canada - 24
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 21:08

Niconiro a écrit:
Enfin, j'ai remarquer qu'il fallait être extrémement détendu, sinon vous n'arriverais pas à fermer les yeux et à observer les phosphènes en même temps : vos paupières trembleront sous l'effort (aussi moindre qu'il soit).


Moi aussi je me suis un peu amusé avec cette technique hier soir et j'ai remarqué exactement le même problème. Si j'suis pas dispo à m'endormir, mes paupières vont trembler quand je fixe les phosphènes.

Pour le problème des phosphènes qui bougent: tout à fait normal, c'est parce qu'ils sont "collés" à ton oeil et si tu bouge ton oeil, ils bougent avec. Moi je propose d'essayer de garder une vue générale de tous les phosphènes. Ne te concentre pas que sur un. C'est bien plus beau comme ça de toute façon.

Autre remarques sur mes expériences de la veille: Quand je ferme les yeux et que je vois des phosphènes, je vois toujours un phosphène en forme d'horizon. Une genre de ligne horizontale qui prend tout mon champ de vision. Est-ce que c'est commun? Ça vous arrive aussi? Cependant, je ne suis pas certain que ce soit vraiment un phosphène car j'arrive à les faire tourner sur elle même, comme une genre de boussole, juste en y pensant. Et dans n'importe quel sens de rotation. Amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouchon
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 21:33

C'est un peu hors sujet, mais je me souviens que quand j'étais petite avec ma soeur on s'amusait à s'appuyer fort sur les yeux pour voir pleins de dessins, formes bizarre etc.

J'viens juste de m'en souvenir et donc c'était des phosphènes ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 28
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Jeu 13 Avr - 21:44

Pout a écrit:
Autre remarques sur mes expériences de la veille: Quand je ferme les yeux et que je vois des phosphènes, je vois toujours un phosphène en forme d'horizon. Une genre de ligne horizontale qui prend tout mon champ de vision. Est-ce que c'est commun? Ça vous arrive aussi? Cependant, je ne suis pas certain que ce soit vraiment un phosphène car j'arrive à les faire tourner sur elle même, comme une genre de boussole, juste en y pensant. Et dans n'importe quel sens de rotation. Amusant.

Ouip, ça fait pas mal de temps que je n'ai plus fait attention à ce phénomène. Mais en lisant tes lignes, je me suis rapellé qu'étant petit, je voyais de nombreuses petites tâches dans le noir. Le pire, c'était que je pouvais dirigé le sens de déplacement de ces tâches. Il me suffisait de penser fort ou de les imaginer toutes tourner vers la droite pour qu'elles le fassent ! J'avais même demander à ma mère qu'est-ce que c'était, elle m'avais répondu "des poussières".

En revanche, pour moi ce n'est pas une ligne, c'est tout mon champs de vision qui est parsemé de ces tous petits phosphènes. Et je crois aussi n'en voir que les yeux ouvert? (bizarre mais bon ^^). Je ne me rapelle plus, il faudra que j'essaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prananas
Onironaute niveau 11
Onironaute niveau 11
avatar

Masculin Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Ven 14 Avr - 0:30

Moi aussi si je ne suis pas assez endormi, mes yeux souvrent...et je finis par voir les étoiles fluorescentes de ma chambre!
Contrairement à Pout, jusqu'à présent je fixe un seul phosphène...d'ailleurs je me demande si on dit un Ph... car je le trouve indénombrable ce mot:p...j'préfère dire je fixe une petite zone de phosphènes...... je vais essayer une vue globlale pour voir ce que ça donne!
Mes phosphènes ne sont pas comme des horizons: ce sont des sortes de zones de couleur rouge puis mauve puis jaune...en dégradé avec le jaune au milieu des zones! Ces zones sont, après un WBTB, grandissantes ou rapetissantes: soit elles viennent de "derrière" mon champ de vision (et sont grosses) et s'en vont au loin en rapetissant soient l'inverse: elles viennent de loin et sont petites et grandissent jusqu'à derrière.
Ah ces parents: toujours à casser les r^ves: "c'est des poussières!"
Je comprends pas comment tu ne peux qu'en voir les yeux ouverts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prananas.skyblog.com
Arayashiki
Onironaute administrateur
Onironaute administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 37
Localisation - âge : Montpellier
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Ven 14 Avr - 1:13

Bouchon a écrit:
C'est un peu hors sujet, mais je me souviens que quand j'étais petite avec ma soeur on s'amusait à s'appuyer fort sur les yeux pour voir pleins de dessins, formes bizarre etc.

J'viens juste de m'en souvenir et donc c'était des phosphènes ça ?

C'est tout à fait ça, mais saches que ça peut être assez dangereux la compression des globes oculaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirolabe.bbfr.net
Lyrtane
Onironaute niveau 7
Onironaute niveau 7
avatar

Nombre de messages : 244
Localisation - âge : 16 ans, Forbach, en Moselle
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Ven 14 Avr - 13:46

noconiro a écrit:
Mais en lisant tes lignes, je me suis rapellé qu'étant petit, je voyais de nombreuses petites tâches dans le noir.[...] Et je crois aussi n'en voir que les yeux ouvert?
Pareil que moi. Je les voyais que quand j'étais petite, et uniquement les yeux ouverts.

Je vais m'inspirer de vos méthodes pour l'EC, ça a rien donné jusqu'à présent mais je désespère pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steb
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 37
Localisation - âge : Nancy
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Ven 14 Avr - 15:25

Quand j'étais gamin , le soir en m'endormant j'avais aussi des impressions visuelles bizarre, assez désagréables. Dès que je feramsi les yeux j'avais comme l'impression d'être oppressé sur une sorte de sphère, le tout avancait et reculait de sorte que j'en avais presque des nausées et je ne pouvais pas garder les yeux fermés, c'était intenable. Plus tard cela m'arrivais aussi durant la journée, j'ai du porter des lunettes pendant quelques temps à cause de ça. Les médecins m'ont dit que c'téait simplement des vertiges, mais je crois que c'était autre chose, car les images étaient assez élaborées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meme-pas-peur.skynetblogs.be
Nekark
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Localisation - âge : Amiens
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Sam 29 Avr - 0:36

Qui a lu le livre du dr Lefébure ''Le mixage phosphénique en pédagogie'' ?

J'en ai une version que je n'ai pas encore commencer et je me pose beaucoup de question sur la pratique de regarder une lampe d'un certain watt, à une certaine distance, pendant un certain temps sans bandeau...
Si quelqu'un connait certaines contre indication (ou le contraire) j'aimerais bien le savoir. Il me parait dangereux de fixer une lampe mais est ce une idée recue ?

En tout cas j'ai l'intention d'aller voir un ophtalmo pour en dicuter... Mais j'aimerais avoir vos avis si vous connaissez les travaux de Léfébure et certaines de ses conséquences sur des cas cliniques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pout
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation - âge : Gatineau, Qc, Canada - 24
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les phosphènes.   Sam 29 Avr - 5:07

Non, jamais lu. Mais les nouvelles pédagogies, ça m'intéresse évidemment. Tu nous fait part du résumé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les phosphènes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les phosphènes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves lucides-
Sauter vers: