AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 prisonnier et sentiment d'oppression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buglord
Aspirant onironaute
Aspirant onironaute


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 39
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: prisonnier et sentiment d'oppression   Mar 1 Aoû - 16:04

Bonjour à tous.

Voilà, depuis quelques mois, je fais des reves lucides au minimum environ une fois par semaine. Au début il fallait que je fasse des tests de réalité: texte qui change, doigts tordus et respirez avec le nez bouché, maintenant je n'en ai quasiment plus besoin, sauf pour les faux réveils.

Le degré de la lucidité et la durée des reves varie, et en général je reste toujours sur ma faim. J'ai fait quelques expériences: passer ma main au travers des tables, voler, créer des objets et des éléments de paysages etc....

Toujours, le reve lucide se termine sur un réveil forcé, je me fais en quelque sorte expulsé du reve sans pouvoir y faire grand chose.

Le dernier était différent, depuis quelques temps, en reve lucide, j'explore juste le monde dans lequel je suis et essaie d'en trouver une sortie. Je me retrouve souvent à un moment donné dans du noir pur. Donc hier soir, je recommence sauf que cette fois le noir est oppressant, je me déplace vers le haut à chaque fois, et je sens que si je continue à monter ça va pas etre bon.

Donc je m'arrete, et là des lumières bleues apparaissent dans le noir, (comme des phosphènes en quelque sorte sauf que je reve) ça m'est déjà arrivé mais là où j'ai commencé à flipper c'est que j'ai commencé à ressentir une sensation de brulure assez douloureuse aux yeux et dans le front.

Je commence à flipper, je me dis que c'est peut-etre parceque je ne suis jamais resté aussi longtemps en état de lucidité alors je "redscend" pour quitter le noir. La sensation de brulure s'accentue, je flippe et décide de me réveiller. Et là, impossible.
Je ne sais pas combien de temps ça a duré parceque j'ai un peu paniqué et essayé un peu n'importe quoi comme voler à fond la caisse, mais c'est la première fois que ça m'arrive.
J'étais "prisonnier" du reve en quelque sorte, je me souviens m'etre dit que le coma ressemblait peut-etre à ça.

Après la panique, je me suis calmé, je me suis allongé sur un toit et "rendormi" en reve. Là j'ai eu l'impression de ressentir mon corps et de pouvoir me réveiller. Mais j'ai du faire un effort particulier pour me réveiller et ne pas continuer à rever. Alors que d'habitude je "m'arrache" de mon corps pour entrer dans le reve, là j'ai du procéder à l'inverse.

Je ne sais pas si je suis très clair. Toujours est-il qu'au réveil, la sensation de brulure persistait et que j'étais complètement épuisé, presque envie de vomir.
Si j'avais du me lever pour aller bosser c'était fini.
Je me suis recouché mais je n'ai pas réussi à me reposer comme il faut. Sentant le reve lucide venir plusieurs fois et me réveillant volontairement au lieu d'y aller comme d'habitude.

Donc voilà ce qui m'interpelle c'est la sensation de brulures aux yeux et le fait d'etre prisonnier, si c'est déjà arrivé à certains d'entre vous?


Accessoirement, y a-t-il de la littérature pas trop new age faisant mention des guides oniriques et de leur role au sein des reves lucides?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: prisonnier et sentiment d'oppression   Mar 1 Aoû - 16:17

Bonjour l'ami,

Je connais parfaitement ce problème (parfois c'est une douleur, parfois un contexte oppressant, une impressiond'être dans le coma et d'y rester).
Dasn ce cas, quand je n'ai pas la force de me réveiller (je peux me suicider, mais c'est effrayant car le doute persiste), je peux faire appel à Menestrel (personnage "inventé", qui me complète en rêve, c'est en quelque sorte un guide onirique sauf que c'est un peu plus compliqué). Cela donne un truc du genre "Menestrel ! Je suis bloqué", et l'image se fragmente et par transparence se laissent appercevoir les roues de l'Engrenage (structure visualisée de ma pensée rationnelle), Menestrel apparaît et me "débloque".
Pour t'aider je peux te faire imaginer une scène que tu peux reproduire à ta manière; ton guide onirique apparaît et débloque des crans dans ta conscience, cela libère tes pouvoir et ta capacité de réveil.
En fait tu peux t'imaginer des scènes qui refletent ta façon de penser c'est donc très subjectif, et indicible), tu dois "visualiser" (au sens large) ton problème.
Tu pourras essayer "ici" dans la réalité matérielle, mais c'est plus efficace en rêve car tu peux penser plus vite et plus "efficacement" car tu cernes ce que tu auras du mal à cerner "ici" puisque c'est très flou mais subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buglord
Aspirant onironaute
Aspirant onironaute


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 39
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: prisonnier et sentiment d'oppression   Mar 1 Aoû - 16:28

Ok. Merci pour ta réponse.

Bon je dois t'avouer que j'ai pas saisi tous les détails, mais ce qui m'intéresse en fait, c'est: que se passe-t-il quand on reste dans le reve malgré la douleur.

Où est-ce que ça conduit de passer outre ce type d'avertissement: barrières, douleurs, sentiment d'oppression etc....

Sur les guides, comment fait-on pour les trouver, quel en est l'utilité? Et qu'est-ce que c'est au fond?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: prisonnier et sentiment d'oppression   

Revenir en haut Aller en bas
 
prisonnier et sentiment d'oppression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sensation d'oppression
» Le sentiment de vide affectif
» Vous ressentez un sentiment d'amour indescriptible? c'est votre ange gardien qui entre en contact
» Le plus jeune prisonnier politique du monde
» question sentiment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves lucides-
Sauter vers: