AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Effet de la fievre sur le monde onirique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucidream
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Effet de la fievre sur le monde onirique   Mar 17 Oct - 17:18

J'ai remarqué plusieurs petits phénomènes quand on a la fièvre, mais je ne sais pas si cet état provient de la fièvre ou des médicaments pris, ou des deux ?

1- Le flux de pensé est bloqué ou est en perpétuel cycle, tout se répète et on ne peut libéré son esprit de pensées encombrante.

2- Sensation du temps qui passe différé, on a l'impression d'avoir dormi longtemps et en réalité il s'est passé un tout petit moment.

3- Rêve désagréables (je n'ai des cauchemars que quand j'ai de la fièvre)

4- Faux éveils très courants et aucune envi d'utiliser ce faux éveil pour tenter un rêve lucide

Donc si quelques pouvait m'expliquer le lien entre la fièvre et le sommeil ou les états de conscience différé qu'entraîne la fièvre, je suis a votre écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pout
Onironaute niveau 8
Onironaute niveau 8
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation - âge : Gatineau, Qc, Canada - 24
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Mar 17 Oct - 19:36

Ça m'intéressait alors j'ai pris la peine de faire une recherche dans les périodiques. Voici quelques résumés d'articles avec leur source si ça t'intéresse:

--------
1.

Source Psychotherapie Psychosomatik Medizinische Psychologie. Vol 55(1) Jan 2005, 29-35.

Abstract Sleepiness and increased sleep pressure are typical symptoms of inflammation and infection. Moreover, it is a pre-scientific belief that sleep supports host defense. The present paper summarizes the experimental evidence regarding the interaction between sleep and the immune system in humans. Sleep-wake behavior is very sensitive to experimental host defense activation, for example, by bacterial endotoxin. When the injection of endotoxin is accompanied by fever and a prominent neuroendocrine activation, sleep continuity will be disturbed. When the production of inflammatory cytokines is stimulated by smaller amounts of endotoxin, but no fever and no neuroendocrine activation are apparent, the nonREM-sleep amount will increase. This is possibly due to changes in the biological activity of the tumor necrosis factor-alpha (TNF-alpha ) system. Besides their important function in sleep regulation during acute immune response, cytokines also seem to be involved in physiological sleep regulation, although there still is not very much data on this issue. So far, it remains largely unknown whether or not sleep supports host defense. In humans, for example, acute sleep deprivation up to 55 hours has only minor effects on endotoxin-induced host responses. In contrast, there is preliminary and yet inconsistent evidence that sleep deprivation might impair antibody formation in response to viral challenges. (PsycINFO Database Record (c) 2006 APA, all rights reserved) (journal abstract)

-------

2.

Source Klinik Psikofarmakoloji Bulteni. Vol 13(3) 2003, 142-150.

Abstract There is strong evidence that the immune system and the central nervous system communicate bidirectionally via hormones, transmitters and peptides. Multiple studies have well documented the potential effect of psychological stress and a major psychiatric disorder on the immune response and the immune mediated disease. The cytokines are a diverse group of proteins that may be regarded as the hormones of the immune system. Cytokines produced from peripheral leukocytes can pass the blood-brain barrier into the brain, influence fever, sleep and eating behavior, locomotor and exploratory behavior, and the mood states. There has been increasing evidence to suggest that immunological activation and hypersecretion of pro-inflammatory cytokines such as interleukin-1, interleukin-6 and tumor necrosis factor-alpha may have a causal relationship with etiology of depression. Although the precise mechanism of antidepressants is uncertain, there is evidence that they can reduce the release of pro-inflammatory cytokines and other immunological parameters. Consideration of inter-relationships between the immune-endocrine-neurotransmitter systems has been important in stimulating new concepts regarding both the biology of depression and the mechanism of action of antidepressants. (PsycINFO Database Record (c) 2006 APA, all rights reserved)

-----

3.

Source Journal of Psychosomatic Research. Vol 44(2) Feb 1998, 269-278.

Abstract The symptom of poor concentration and the ability to process information were measured prospectively in 245 Ss (aged 16-40 yrs) 3 times in the 6 mo after glandular fever or an ordinary upper respiratory tract infection. The effects of the different infections, having a fatigue state, a psychiatric disorder, sleep disturbance, and estimates of premorbid intelligence were also assessed. The most frequent complaint of poor concentration and the worst information processing occurred at the onset of the infection but these problems decreased over time, and were not related to each other. Multiple regression modeling showed that higher socioeconomic class and vocabulary IQ were associated with information processing ability at all 3 interviews. In contrast, logistic regression modeling showed that the symptom of poor concentration was associated with the severity of general psychiatric morbidity followed by suffering from a fatigue state. These results suggest that the ability to process information after these particular infections is related to estimates of premorbid IQ, whereas poor concentration is related independently to both psychiatric morbidity and a fatigue state, but not the particular infection itself. (PsycINFO Database Record (c) 2006 APA, all rights reserved)

-----

Y'en a encore plusieurs mais là tout de suite la base de donné est un peu boggué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucidream
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Mar 17 Oct - 22:27

Merci pour ce document, même si je ne suis pas un maître en anglais j'en ai compris les grandes lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mysdrim
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Féminin Nombre de messages : 325
Age : 35
Localisation - âge : Loire (42) - 24 ans
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Ven 20 Oct - 23:11

///


Dernière édition par Mysdrim le Mar 22 Déc - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ceremolia
Onironaute niveau 1
Onironaute niveau 1


Féminin Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Ven 5 Jan - 4:53

les quelques fois où j'ai eu de grandes poussées de fievre j'ai eu l'impression d'être prise entre deux mondes; d'un coté j'entendais la personne à mon chevet me parler pour me réveiller mais sans pouvoir sortir de ce monde de reve (cauchemar) qui se traduisait par un endroit tourbillonant, avec des flashs de lumiere dans la pénombre, comme une sensation de grande ivresse. Très désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdou18
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation - âge : Marrakech-12
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Mer 10 Jan - 21:47

Je suis d'accord pour 2 truc : Que des chauchemars , est l'impression d'avoir dormi des heures alors que c'est que quelque minute.
Mais moi c'est bizarre , quand j'ai de la fievre , je fais un cauchemard , je me reveille en sanglots cours a travers les couloirs j'usqua la chambre de mes parents ( lol , je sais c'est 'Gamin' lol) en criant ce que j'ai rever , 2 secondes apres je suis éttoné de m'en etre rappeller car apres ces 2 seconde je me rappelle de rien
Mes reves les plus cauchemardesques quand j'ai de la fievre:
Quelqun a de merveilleux pouvoir et me tue avec.
Quelqun me poursuit et je ne peux pas bouger , et ma voix et reduit je ne peux pas crier ( mes pires cauchemards que j'ai jamais faits , rien que d'y penser j'en tremble)
apres avoir vu un film il se transforme en cauchemard dans mes reves ( je deteste les films d'horreur , j'en regarde jamais)
et enfin , une menace me poursuit et ma famille me regarde courir en riant avec ironi ( au reveil je leurs crie dessus pourquoi vous ...bla bla et patati et patata lol )

Ps: je les connais car je les faits aussi quand j'ai une faible fievre et la je peux m'en rappeller pas comme quand je suis a 39°.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dreamer
Onironaute niveau 2
Onironaute niveau 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 35
Localisation - âge : Poitiers
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Ven 4 Mai - 11:47

J'ai un fait amusant la dessus

j'étais en Primaire et une nuit, j'avais a ce moment la un debut de fievre, je rêvais que l'on faisait sport dans la cour et il faisait tres chaud.
L eprof nous disait de courir autour des arbres et si on avait mal à la tête, de se cogner la tête contre un arbre
Et un moment j'ai eu tres mal a la tête et donc je me suis cogné la t^te contre un arbre
Je me suis réveillé a genoux la tete contre le mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Ven 4 Mai - 23:38

.


Dernière édition par extranimals le Sam 10 Déc - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dreamer
Onironaute niveau 2
Onironaute niveau 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 35
Localisation - âge : Poitiers
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   Sam 5 Mai - 0:55

Bonsoir extranimals
ça c'est passé alors que j'étais en primaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Effet de la fievre sur le monde onirique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Effet de la fievre sur le monde onirique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Janvier 2014: le sommeil et le rêve dans leur dimension onirique et ésotérique
» Le monde de demain
» Logiciel de montage photos avec le kit 'Un monde féerique'
» [Info] Le monde astral.
» l'effet du péché sur nos relations avec dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves et sommeil-
Sauter vers: