AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Traité de paix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fate
Onironaute niveau 6
Onironaute niveau 6
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation - âge : Valencienne 18ans
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Traité de paix.   Dim 20 Mai - 15:17

Narrateur : Malgrés les tentions existantes, la paix régnait, fragile, mais elle etait la.
C'est alors que tous se reunirrent, dans le but de clarifier les propos.

Blablabla
Tuer moi ce narrateur.

Bon enfin bref, l'un des problemes majeurs de l'oniro et un ecart evident de vision du RL.
J'invite donc tous le monde a expliquer ici leurs vision du reve lucide, histoire que tous soit clarifié une fois pour toutes.


Donc, la premiere question, attention creusé vous les menages car elle est super dur a trouver.
Reve normal ou reve lucide?
Quelle est votre vision du RL?
Comment doit-on atteindre cet etat, d'après vous, naturel ou faut il la forcer?
Dans qu'elle but? Ou est l'interet du reve lucide?
Bon une chose qui est sur, dans le reve, on se crée ces propres limites.
La volonté suffit elle a l'enlever?
Mais avoir tous les pouvoirs c'est chiant, on sait tous faire, s'pas drole.
Bon si on peut tester plein d'experience
Les regles ne seraient elle alors qu'un simple divertissement qu'on s'amuserait a enfraindre?


Le reveil est au reve ce qu'est la mort dans la réalité.
Ok comment evitez d'en avoir peur?

Faire leviter un caillou c'est bien, en faire leviter deux, c'est mieux
Ou est l'interet d'utiliser de tels pouvois? Dans qu'elle but?

J'aime pas les gens
Les PRs peuvent ils nous apporter quelques choses, en sachant qu'ils ne sont que des créations de notre esprit? Porte sur l'inconscient?
En plus les PRs semblent etre une representation de nous meme, des coffres a "nous"
Pourquoi leur parler, outre l'interet creatif qu'ils peuvent apporter, puisqu'on sait deja ce qu'ils vont dire?
Ca nous arrive de baiser avec des PRs? Sommes nous egocentrique a ce point pour se baiser nous meme? Vous vous masturbez devant votre glace chaque matin?

Vous etes en RL

Quel est votre etat d'esprit : Logique, floue, incoherent, paumé, pleinement conscient, effrayé?

Votre perception a l'interieur du RL : flou etc

Si vous avez d'autre questions rajoutez les
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Dim 20 Mai - 15:25

fate a écrit:
Bon une chose qui est sur, dans le reve, on se crée ces propres limites.
La volonté suffit elle a l'enlever?
Mais avoir tous les pouvoirs c'est chiant, on sait tous faire, s'pas drole.
Bon si on peut tester plein d'experience
Les regles ne seraient elle alors qu'un simple divertissement qu'on s'amuserait a enfraindre?


Le reveil est au reve ce qu'est la mort dans la réalité.
Ok comment evitez d'en avoir peur?

Faire leviter un caillou c'est bien, en faire leviter deux, c'est mieux
Ou est l'interet d'utiliser de tels pouvois? Dans qu'elle but?

Tu peux te réveiller et laisser l'histoire du rêve continuer (et y revenir la nuit suivante comme deux ans plus tard).
Sinon, tu peux avoir peur. Mais il faut que tu aies un bon ancrage. Avec l'ancrage, tu peux quand même avoir peur mais rester dans le rêve. Sans l'ancrage; la peur seule te fait remonter à la surface.
Les pouvoirs, c'est bien quand ils sont accompagnés de sensations (ils ne servent à rien dans les rêves plats, légers, creux).
Tu ne sais/peux pas toujours tout faire, d'où l'importance du scénario et des règles fixées.
Les règles, c'est bien quand elles ne nous handicapent pas dans tous les rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bawelt
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Dim 20 Mai - 18:53

Excellente occasion ce topic pour enfin exposer calmement et clairement ce que je pense, je sais.

1/ Ma définition d’un rêve lucide

La lucidité est l’acquisition en l’état de sommeil d’un état logique, rationnel. On a l’intégralité de ses compétences intellectuelles, mémorielles. On peut très bien ne pas le contrôler, sans pour autant le subir ! On peut être juste spectateur, étranger dans un monde étrange.

La récurrence d’un tel état amène bien souvent à une maitrise de son environnement onirique en gardant à l’esprit que tout ce qui est vrai dans la réalité (car on la subit, car on est mortel parmi les mortels) n’est en aucun cas valable dans le monde onirique qui est en somme NOTRE monde.
Sa maîtrise, sa compréhension passe par des remises en questions, des observations, des essais. Que ce soit spatial, temporel ou métaphysique, il n’y a pas de limite sinon celles que notre esprit se fixe. Pas de pesanteur ? Quel est le problème ?
La lucidité permet aussi d’avoir une vision haute définition, au moins autant que celle que nous avons en réalité. Notre esprit, le décor, nos sensations sont stables et ne se laissent pas submerger par le flot d’absurdités du rêve. ON NE LE SUBIT PAS !

Vous êtes plus ici en tant que spectateur qu’acteur. Puis vous y serez en créateur, en architecte.

2/ Ce que j’en fais

La plupart du temps, c’est une interface où l’on peut expérimenter tous nos délires. Pouvoirs, combos et j’en passe.
C’est aussi une formidable plate-forme d’expérimentation. Que ce soit par rapport de la perception du temps, de l’espace, la modulation du rêve nous permet d’agir et d’explorer des mondes régis par d’autres lois que les nostres. Il n’y a pour seule réalité dans un RL que celle que nous lui accordons. Cela est important, fondamental même !

3/ Les PR

Je m’en fous, ils ne sont rien sinon le fruit d’une parcelle de mon esprit non lucide ou alors des marionnettes que j’ai lucidement créés pour pourvoir à mes délires de puissance.
Le premier cas implique bien sur un sentiment de lucidité, rien de plus.



Pour conclure, les RL sont un monde que les autres ne partagent pas comme certains le croient. Il nous est propre et l’expliquer est comme expliquer qui nous sommes, c’est pratiquement impossible. Le langage et les limites qu’il impose ne peuvent nous permettre de le faire comprendre.
N’essayez en aucun cas de classifier, d’étiqueter les RL et phénomènes rencontrés.

Discutez de vos VRAIES expériences, pas celles où vous avez ENFIN réussi à faire voler de la caillasse, mais celle où quelque chose s’est passé, où vous avez capté quelque chose d’essentiel et pourquoi pas d’universalisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucidream
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Dim 20 Mai - 20:25

1/ Ma définition d’un rêve lucide

Un rêve lucide est un rêve dans lequel on a la certitude quand a son origine : un rêve. En partant de ce principe, je me permet d'essayer des choses physiquement impossible a réalisé dans la réalité (ou alors très contraignant niveau moral et éthique). Donc je le vois aussi comme notre ami qui a posté plus haut, une sorte de plateforme ludique d'expérimentations.

2/ Ce que j’en fais

Au tout début je m'amusais à faire des choses absurdes et irreproduisable dans notre vie diurne, ensuite j'en suis actuellement à la phase de communication avec les PR. (bel enchaînement avec la suite)

3/ Les PR

Je sais pertinemment qu'ils font partit de moi, qu'ils sont des éléments de nôtres psychismes (éléments autonomes ?). Actuellement j'essaye de nouer un dialogue philosophique avec eux, voir leur conceptions a propos de thème comme la vérité "la vérité c'est nous", le bonheur , la liberté ... Donc c'est avec intérêt que j'attend mon prochain rêve lucide pour discuter de tout sa, confortablement installé avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traité de paix.   Lun 21 Mai - 22:55

.


Dernière édition par extranimals le Sam 10 Déc - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Mer 23 Mai - 14:32

Plop,

1°) Ma définition du rêve lucide

Hmm... Pour moi un rêve est dit "lucide" si l'on est conscient que l'on rêve au sein de ce rêve. C'est une définition assez stricte mais je pense sincèrement que lorsque l'on sait qu'on est dans le rêve, pouvoirs ou pas, c'est un rêve lucide. Vient ensuite ma conception du rêve lucide : Je ne vois pas le rêve lucide comme une substitution à la réalité mais comme un complément. La réalité est régis par des lois physiques, alors que le rêve lui, n'est régis que par nos propres règles. Et c'est là que réside la difficulté : il est nécessaire de redéfinir ses propres règles pour ne pas être limité par des règles définies inconsciemment, comme par la lecture ou par les stéréotypes.

2°) Ce que j'en fais

J'essaie, je tattone, j'imprime mon univers de mes expériences, je me fais plaisir... Le rêve lucide est une expérience extrêmement sensationnelle ! Un état à la fois différent et commun à la réalité. Il faut observer et explorer, sentir la splendeur de cet état.

3°) Les PR

J'en voit très rarement, je pense tout simplement que pour l'instant je n'en vois pas trop la réalité. Je ne recherche pas pour l'instant le rêve complexe au scénario palpitant et profond. Si j'en voit si peu, c'est peut-être que c'est encré dans mes propres règles de rêve Bref, je n'ai pour l'instant pas le besoin de rencontrer qui que ce soit dans mes rêves lucides. Je préfère faire mes tests tout seul et je n'essaie pas de convaincre mes PR que nous sommes dans un rêve, qu'ils fassent ce qu'ils veulent, aussi indépendants qu'ils puissent être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bawelt
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Jeu 24 Mai - 19:21

J'apporterais une grosse nuance Nico.

Vois-tu, le RL en lui-même est déjà assez bancal. En effet, sommes nous conscient que nous rêvons ou rêvons-nous d'être conscient de rêver ?
On ne pourra répondre à cette question et on ne se la posera pas, commen en mathémtiques, on l'admettra pour avoir une base de réflexion, peu importe si c'est réalisé ou pas.

A partir de là, la frontière lucidité/non lucidité est extrêmement floue.

Voici mon raisonnenement (sans attaque ou personne visée) :

Nous sommes sur un forum d'échanges d'expériences oniriques, en particulier les RL, nous lisons donc beaucoup de sujets avec comme leitmotiv faire des RL, les explorer. On en lit beaucoup, on les relit parfois, créant un fort ancrage en nous.
Dès lors, je me pose cette interrogation : êtes vous réellement lucide ou bien vous ne l'êtes pas mais les résidus de toutes vos lectures, de votre volonté se manifestent dans le rêve vous rappelant la lucidité (qui bien souvent repars comme elle est venue).
Alors que soyons clair, un RL, normalement, ne devrait admettre aucun retour à la non lucidité. Dès lors, une perte de lucidité est pour moi un paradoxe, car il n'y aurait eu aucune lucidité, juste une illusion de celle-ci (où l'on ne controlait pas le rêve, on le subissait).

On va me répondre "rien n'affirme que TES RL, aussi beau et maitrisés soient-ils ne sont pas des pièges de ton esprit poubelle".
Je ne peux le nier, mais je sais qu'en rêve, je suis dans le même état de logique, de mémoire, d'humeur que dans la réalité (et là, je suis catégorique) et je ne pers JAMAIS une lucidité véritable (j'ai bien précisé véritable, tel que je l'ai décrit).

Pour résumer, posez-vous bien la question de votre lucidité et vous remémorez votre état, le déroulement du rêve, si cela vous échappe, passez votre chemin, vous n'êtes pas lucide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Jeu 24 Mai - 20:56

J'ai une notion plus large mon frère.
La lucidité est très relative.
Je me dit que je rêve, c'est fort possible, j'en sais rien.
Je sais que je rêve, que je suis dans mon lit, qu'on est jeudi matin et que je ne vais pas tarder à me lever et boire un café.
Je sais que je rêve mais je ne sais pas vraiment et /ou je ne me demande pas où je suis, quel jour sommes nous.
Je sais que je rêve mais je ne sais pas qui je suis (certains longs scénarios, rêves subtils).
Je sais que je rêve, j'ai perdu une grande partie de ma mémoire "réelle" et/ou j'ai une mémoire virtuelle.
Je me demande si je rêve.
Je ne me dit pas que je rêve, mais je sais qu'il existe AUTRE CHOSE (la réalité matérielle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bawelt
Onironaute niveau 4
Onironaute niveau 4
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Jeu 24 Mai - 21:04

C'est ce que je verrai comme le début d'une lucidité solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Ven 25 Mai - 19:28

Je pense Bawelt, que ta définition tient plus du rêve lucide parfait plutôt que du rêve lucide dans le sens strict du terme.

En effet, si on qualifie les rêves sans retour à la non-lucidité - un rêve lucide d'un grande qualité donc - de rêve lucide, comment nommer ceux à faible ou moyenne lucidité qui à court ou long terme redeviennent non-lucides ? On ne peut pas les appeler rêves lucides selon ta définition et on ne peut pas les qualifier de rêves normaux selon la mienne. C'est assez ambigüe et on pourrait penser que c'est assez inutile de chipoter sur une question comme ça car cela relève plus d'une question de français que d'autre chose. Or, pour que ce sur forum on parle tous de la même chose, on pourrait être amener à en débattre (je pense d'ailleurs que ce débat a déjà eu lieu sur ce forum).

Au-delà de ça, j'suis assez d'accord avec toi pour dire qu'un rêve lucide ne devrait mériter de s'appeler comme tel que lorsque il est de la façon dont tu le décris. Sur d'autres forums, certains parlent de niveaux de lucidité. N'étant pas un rêveur lucide naturel, mes rêves lucides admettent certains degrés de conscience. Il n'en reste pas moins que je les qualifie quand même de rêves lucides. Peut-être ai-je tord, mais ça me parait bizarre de dire que ces rêves-là n'étaient que des rêves normaux.

Nous sommes en revanche tous d'accord pour admettre que nous nous fixons tous nous-même nos propres limites. Ce fut d'ailleurs lorsque j'eu compris ça que mes rêves ont augmenté en intensité, en qualité et densité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Ven 25 Mai - 19:45

"Je pense Bawelt, que ta définition tient plus du rêve lucide parfait plutôt que du rêve lucide dans le sens strict du terme."
Quel est le sens strict du terme "rêve lucide"? "On ne peut pas les appeler rêves lucides selon ta définition et on ne peut pas les qualifier de rêves normaux selon la mienne." Vous n'avez déjà) pas la même définition.
Dans ce cas pourquoi dire "parfait"?


"Or, pour que ce sur forum on parle tous de la même chose, on pourrait être amener à en débattre".
Je pense qu'on parle tous de la même chose, on imagine tous (même les non erelistes) ce à quoi peut ressembler un rêve lucide.
J'ai fait un rêve lucide":tout le monde qui sait ce que signifie "lucide" comprendra .
Je pense que débattre sur le terme de rêve lucide est inutile.

Débattons sur les termes "j'ai chaud".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconiro
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5
avatar

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 27
Localisation - âge : Toulouse(31) - 16ans
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Traité de paix.   Ven 25 Mai - 20:06

^^,

Je pense que tu as compris ce que je voulais dire, Arcane. C'est pour cela que mon emploi du conditionnel est ici justifié.

Bawelt a posé les bases : "A partir de là, la frontière lucidité/non lucidité est extrêmement floue."

Il a ensuite expliqué son raisonnement; j'ai fait de même, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traité de paix.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traité de paix.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité de paix avec la Terre par le vénérable Thich-Nhat-Hanh
» Expositions à Bayonne : Traité de Paix - Le génie de l'art
» Traité de Paix
» Traité de paix de l'espace....
» Compilation anomalie alien - NASA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves lucides-
Sauter vers: