AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 Crenshinibonland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crenshinibon
Aspirant onironaute
Aspirant onironaute
avatar

Féminin Nombre de messages : 7
Age : 41
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Crenshinibonland   Ven 22 Juin - 8:25

Vous arrive t-il de fréquenter les mêmes lieux ou des lieux connus (même s'ils peuvent être différents d'un rêve à l'autre), comme si vous étiez dans un monde propre à vous et que régulièrement (moi c'est presque chaque nuit) vous vous rendez.

Pour ma part, j'ai l'impression de vivre la même vie qu'en état de veille dans le sens où je rêve que je suis moi, actuellement et je vaque à différentes occupations actuelles ou passées. Un genre de métro/boulot/dodo mais version onirique quoi avec parfoit des petits délires ou tout est flou et weird.

C'est chiant, c'est plate, c'est moche tellement c'est drabe.
Le pire c'est qu'on dirait que mon cerveau est boulimique de rêve et je me souviens avec clareté de beaucoup de détails.
Mais c'est plate. D'autant plus que ça me suck incroyablement. À tous les jours, je me lève épuisé (surtout si je ne rêve pas assez ou si je rêve trop).

J'ai aussi très peu d'affects, mais quelques fois (depuis quelques mois c'est presque à toutes les nuits, ou à tous les matins je devrais plutôt dire, j'ai des éclats de lucidités, sans faire nécessairement de rêves lucides.

S'il y a des gens autour de moi, ils ressemblent souvent à des ombres plus ou moins distinctes même si je différencie les genre et les intentions.

Est-ce que àa vous arrive aussi ?
Est-ce que ça porte un nom quelconque ?
Comment faire pour faire des rêves cool ? (bon je me doute qu'il n'y a pas de solution miracle, mais je tente ma chance).

Un rêve cool que je fais, ou plutôt que je faisais très souvent avant: me lancer en bas d'un édifice et planer jusqu'en bas en resentant un immense frisson.
Quand j'étais petite, vers 4 à 6 ans, c'était régulier. Je me lançais en bas de l'immeuble où j'habitais. Parfois je me questionnais à savoir si je dormais bien ou si j'étais en état de veille.Je ne voulais quand même pas me tuer.

Contrairement à presque tout le monde, je ne vole jamais dans les rêves. J'en suis incapable. L'attraction me rattrape. Ça ne m'est arrivé qu'une seule fois et c'est y a quelques semaines. Je me suis alors dit à moi même: ''tien donc, c'est la première fois que je vole en rêve. Enfins !'' puis j'ai du éffacer l'idée de mon esprit pour continuer à voler et non pas me réveiller.

Je me souviens de mon premier rêve alors que j'avais environ 2-21/2 ans. Je vous le raconterai probablement un jour. Pas tout à fait un cauchemar, pas tout à fait agréable.

Voilà sommairement à quoi ressemble mon Crenshinibonland quand je dors.

Une question que je me pose depuis longtemps.
Est-ce qu'il est possible que d,autres rêveur fasse partie de cette réalité onirique et/ou moi de la leur ?
En d'autres mots, existe t-il vraiment une ''classe des dormeur'' comme Robert Monroe appelle ?

Désolé pour les fautes, je dois me forcer à aller me coucher, même si je me sens en forme à cette heure (1H26 am). Je dois aller rêver et me faire chier au réveil avant d'aller au boulot tout à l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Crenshinibonland
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves et sommeil-
Sauter vers: