AccueilS'enregistrerMembresCalendrierGroupesRechercherFAQConnexion

Partagez | 
 

 [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie

Aller en bas 
AuteurMessage
Arayashiki
Onironaute administrateur
Onironaute administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 474
Age : 37
Localisation - âge : Montpellier
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Ven 10 Mar - 20:41

Sujet Déplacé

Un sujet intéressant qui méritait d'être sorti du topic de présentation d'Arcane.
Rappel des faits :

Arcane :
J'aime assez reconstruire la réalité matérielle à l'intérieur d'un RL. Mais c'est à mon goût assez dangereux étant donné que le taux réalisme peut conduire à la pathologie.

Mick :
quelle genre de pathologie?

Arcane :
Le genre de schizophrénie, de dépression, et de problème de caractérisation de la réalité... Mal se conduire dans la réalité matérielle, être déçu de cette même réalité, être jugé malpensant par les autres... devenir "fou".

Arayashiki :
Sais tu ce qu'est vraiment la schizophrénie?

Arcane :
Je sais ce qu'est la schizophrénie (d'après l'enseignement de mes professeurs) et je n'ai bien sûr aucune preuve que le RL puisse la générer.

Arayashiki :
Je te posais cette question sur la schizophrénie, car je ne vois pas en quoi cette aptitude hors du commun que tu sembles avoir développé peut entraîner un état schizophrénique, et encore moins un état dépressif. Je te la posais également, car pour la plupart des gens la schizophrénie correspond à une multiplicité des personnalités alors que ça n'a absolument rien à voir.

Arcane :
En ce qui concerne la schizophrénie, les causes de la maladies n'étant pas définies, j'ai été amené à penser que le fait de ne plus être UN dans le RL entrainait une potentielle scindaison de l'esprit.
Je crains que malheureusement, le fait de vivre pleinement "d'autres vies" dans un monde réaliste (dans le carde onirique) et dépouvru de limites, un monde où l'on se sent bien, un monde dans le lequel "on" nous comprend et "nous nous" comprenons, par opposition à la réalité materielle que je ne dépeindrais pas en un message, n'accroisse ma relative misanthropie et par conséquent me conduise à un état presque dépressif (ce qui n'est pour l'instant encore jamais arrivé). Suis-je fou...




Arayashiki :

Citation :
En ce qui concerne la schizophrénie, les causes de la maladies n'étant pas définies, j'ai été amené à penser que le fait de ne plus être UN dans le RL entrainait une potentielle scindaison de l'esprit.
En fait la schizophrénie n'a rien à voir avec la "scindaison" (néologisme = ça c'est un symptome de schizophrénie! Scission est mieux non?) de l'esprit, comme c'est communément admis par la plupart des gens. La schizophrénie repose sur 3 piliers sémiologiques :
- Le délire paranoïde (rien à voir avec la paranoïa)
- Le repli autistique
- La dissociation iintellectuelle, affective et motrice

Le dédoublement de la personnalité est une manifestation extrêmement rare de la névrose hystérique , donc rien à voir avec la schizophrénie qui est une psychose. Aucun des psy avec qui j'ai pu discuté n'en a observé...

Citation :
Je crains que malheureusement, le fait de vivre pleinement "d'autres vies" dans un monde réaliste (dans le carde onirique) et dépouvru de limites, un monde où l'on se sent bien, un monde dans le lequel "on" nous comprend et "nous nous" comprenons, par opposition à la réalité materielle que je ne dépeindrais pas en un message, n'accroisse ma relative misanthropie et par conséquent me conduise à un état presque dépressif (ce qui n'est pour l'instant encore jamais arrivé).
Là où je te rejoins dans une certaine mesure sur ton idée de schizophrénie, c'est que ce type de comportement peut s'apparenter à un repli autistique, mais bon tu es là avec nous, a priori avec une bonne insertion sociale, donc pas de soucis!


Dernière édition par le Lun 20 Mar - 0:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirolabe.bbfr.net
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Ven 10 Mar - 20:52

Scission oui

Pour le repli autistique, je n'ai aucun souci là dessus . C'est juste que je trouve un grand nombre de personnes trop... 😕 préconditionnées scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fate
Onironaute niveau 6
Onironaute niveau 6
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation - âge : Valencienne 18ans
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Mer 3 Mai - 16:45

T'entend quoi par personnes preconditionnées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Onironaute niveau 9
Onironaute niveau 9
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Mer 3 Mai - 17:26

J'entends par là que beaucoup trop de personnes se refusent à PENSER pour vivre heureux dans l'ignorance et la superficialité. Trop de gens clafeutrés dans leur sphère de "normalité" et ne se fiant qu'a une morale abjecte dont les principes leur sont plus qu'obscur, ce qui ne les dérange pas le moins du monde. Mais il n'est pas lieu d'étaler de tel propos, au risque de choquer certaines personnes...qui de doute manière ne se reconnaîtraient pas
C'est bien là une réponse sans prétention et un raisonnement très personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akahad
Onironaute niveau 2
Onironaute niveau 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Localisation - âge : 35 - 25 : 10
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Jeu 4 Mai - 14:31

un article sur les similitudes entre schizophrénie et rêve normal:
javascript:page=window.open('page.php?id=71696','page','scrollbars=yes,resizable=no,width=800,height=600');page.window.focus();

euh si ça marche pas
http://bibliosom.univ-lyon1.fr/index.php?session=fr
le 5eme lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fate
Onironaute niveau 6
Onironaute niveau 6
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation - âge : Valencienne 18ans
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Jeu 4 Mai - 16:52

Citation :
by common intracerebral disconnections

Ils parlent bien de la separation des deux hemispheres la?(enfin ça m'etonnerai vu que dans la schy comme tu l'as dit y a pas de scissions de l'esprit)ou c'est autre chose?(moi et le jargon medical :/ d'ailleur ara est-ce que tu pourrais expliquer certain termes medical dans tes postes parce que parfois s'pas evident a comprendre /: du moins dans mon cas :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basilus West
Onironaute niveau 5
Onironaute niveau 5


Masculin Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   Jeu 4 Mai - 19:38

Petit résumé en français de l'article pointé par Akahad :
Citation :
La phase de sommeil REM et la schizophrénie sont toutes deux caractérisées par des disconnections intercérébrales [...] et une désactivation du cortex préfrontal dorsolatéral. Des variations neurochimiques similaires sont observées.
Pour répondre à Fate, il ne s'agit pas à mon avis de la séparation des deux hémisphères cérébraux. Je pense plutôt qu'il s'agit de la déconnexion du cortex préfrontal, chargé de la réaction sociale et de la personnalité, d'avec les autres parties du cerveau. Ceci s'observe dans la schizophrénie et aussi dans l'état hypnagogique profond, c'est une des raisons des hallucinations. Par exemple, pour les hallus auditives, fréquentes dans la schizophrénie, cette déconnexion fait que les pensées ne sont plus interprétées comme venant de soi, mais entendues comme si c'était une autre personne qui parlait dans la tête.

En bref, quand on s'endort, on est tous schizo.

Enfin, il est possible que la définition de la schizophrénie ait changé avec le temps. Gérard de Nerval définissait son cas comme "l'irruption du rêve dans la réalité" - ce qui correspond bien à l'article - mais je crois qu'il serait aujourd'hui classé comme paraphrène.
Arcane a écrit:
J'aime assez reconstruire la réalité matérielle à l'intérieur d'un RL. Mais c'est à mon goût assez dangereux étant donné que le taux réalisme peut conduire à la pathologie.
Le RL a été étudié essentiellement par des psychologues depuis les années 70, que ce soit Laberge, Tholey ou Zadra. Il n'ont jamais signalé que "le taux de réalisme peut conduire à la pathologie". Le seul problème avec cette idée de pousser l'aspect réaliste des RL, c'est qu'au bout d'un moment, on ne se retrouve qu'avec des RL réalistes. Ca peut-être parfois un peu embêtant, par exemple on ne peut plus faire ce qu'on veut dedans, et parfois très embêtant. Je me rappelle ainsi un post de quelqu'un qui avait voulu développer l'aspect de réalisme sensoriel, et lorsqu'il prenait des baffes en RL, eh bien ça faisait très mal. D'après ce que j'ai compris, il avait du arrêter le RL à cause de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Déplacé] Rêve lucide et schizophrénie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» schizophrénie,maladie mentale, ou paranormal?
» AGORA-DOSSIER: Soigner la schizophrénie
» Schizophrénie :des mutations génétiques responsables ??
» reve lucide par volonté
» Rêve lucide !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Onirolabe :: Le comptoir de l'Onirolabe :: Rêves lucides-
Sauter vers: